L’ALCHIMISTE

Pablo Simon est un jeune chimiste, membre d’une loge hermétique de catholiques qui, en pleine Inquisition, agissent dans l’ombre pour conserver la connaissance millénaire et vivre le message d’amour de leur Maître, alors que le fanatisme conduit des milliers d’innocents au bûcher. Obligé de fuir sa ville pour échapper aux sbires du « Saint Office », Pablo Simon prend la route de l’Orient. L’Inde lui apporte la clé de la science occulte. Charme et mystères lui font oublier la raison de son voyage et la mission à laquelle il est destiné, jusqu’au jour où il rencontre celui que l’Occident appelle Giordano Bruno. C’est cet homme que l’Église traque pour l’empêcher de diffuser des thèses qui menacent les dogmes, lui que Pablo Simon voit sans cesse dans ses rêves, celui qui apporterait la réponse finale à sa quête, mais auquel il n’avait pu donner de nom. C’est avec lui que le chimiste rentre en Europe, en passant par l’Égypte, patrie de l’hermétisme. Il rejoint la confrérie et reprend ses travaux de laboratoire. Mais les ennemis d’hier rôdent encore, aux aguets. La condamnation de Giordano Bruno par l’Inquisition fait jaillir la haine dans son cœur, dernière épreuve sur le sentier, qui risque de le faire échouer. Son destin semble tracé, comme celui de tant d’autres philosophes du XVIe siècle, dont son Maître Giordano Bruno, victime de l’ignorance et du fanatisme de son époque.

Jorge Angel Livraga (1930-1991)
a tenté de rendre accessible à tout public la philosophie de tous les temps, héritière de la sagesse de l’humanité. Humaniste éclectique, il étudia les grandes doctrines philosophiques d’Orient et d’Occident, et exposa des synthèses inédites des connaissances traditionnelles sur le monde invisible. Grand amoureux de la nature, il sut pénétrer certains de ses mystères. Il est l’auteur de nombreux ouvrages : des études sur des civilisations et cultures anciennes, des essais philosophiques, des romans, des réflexions sur le monde actuel, ainsi que de très nombreux articles. En 1951, il obtient le premier Prix national de poésie en Argentine. En 1976, il reçoit l’insigne de Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres. Il fit partie de l’Académie Burckhardt en Italie.
Publié par: Nouvelle Acropole
15€